« Nabad », pour maintenir la pulsation artistique et culturelle au cœur de Beyrouth

Ce programme interculturel et universitaire, né post-4 août, vise à soutenir les artistes indépendants et les petites entreprises créatives locales extrêmement impactés par les crises multiformes qui frappent le Liban. Entretien avec sa conceptrice et directrice Pamela Chrabieh”.

Lire l’article complet publié par l’Orient-le-Jour le 15-02-2021.

Lancement de l’ouvrage collectif “Beyrouth mon Amour. 4 août 2020 18 h 07”

Heureuse d’avoir contribué à cet ouvrage sur Beyrouth. Merci Bélinda Béatrice Ibrahim et félicitations!
Dr. Pamela Chrabieh

Communiqué de presse:
Beyrouth Mon Amour
4 août 2020 18 h 07
Ouvrage collectif sous la direction de Bélinda IBRAHIM
Préface de Gérard BEJJANI
Participation audio exceptionnelle de Mme Fanny ARDANT.
Une tragédie telle l’explosion du 4 août ne se donne pas à voir, elle se vit.
Profondément elle pénètre la peau, comme le jour du drame, elle a investi les âmes de Beyrouth. Elle ne se feuillette pas comme un album photo, mais elle imprime les yeux de spectres et de sang. Il y a autant de récits du drame que de victimes ;
Il y a autant de miracles que de survivants.
Comme un miroir brisé, l’explosion de Beyrouth se démultiplie dans nos têtes.
Elle hante nos rêves et distord nos réalités.
Le temps trébuche puis s’arrête, pour converger vers le seul jour de la comparution, où seront jugés les criminels, où peut-être s’apaisera notre colère.
Ce jour-là ne sera ni celui de l’oubli ni celui du pardon. Il verra la lente suture des blessures et le début de la cohabitation avec nos cicatrices.
Cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif. Une chaîne d’entraide formidable, née de l’urgence de libérer la parole et d’exorciser la douleur.
C’est pourquoi sa mise en page est simple et sobre, retranchée dans la pudeur qui suit l’outrage. Aucune recherche de sensationnel et encore moins de reconnaissance ne viendra entacher les intentions de ses contributeurs.
Cinquante-six auteurs ont livré leur témoignage écrit et vingt-huit artistes ont saisi par des photographies, des peintures et des dessins cet instant funeste qui a détruit une ville et saccagé des vies.
Cet ouvrage a pu voir le jour grâce à la générosité de mécènes anonymes et d’autres nominatifs qui ont assuré le financement des frais de production et d’impression. Tout en offrant un espace cathartique à nos artistes, ils soutiennent le travail titanesque de six ONG qui œuvrent depuis le 4 août, 18 h 07, sur le terrain.
L’ouvrage sera lancé en présence des contributeurs et de la presse, le mercredi 28 octobre de 16 h 30 à 18 h 30, dans les jardins du palais Sursock-Cohrane, dans ce lieu qui symbolise à lui seul, les ravages subis par le Patrimoine libanais.
L’ouvrage sera disponible à la vente le jour du lancement et dès samedi 31 octobre au prix de 150 000 LL dans les branches (hors-mall) de la Librairie Antoine qui a gracieusement offert son réseau de distribution, ainsi qu’auprès des points de collecte suivants, le Kudeta à Badaro et la Casa Lounge , Avenue de l’Indépendance.
Il sera également disponible à l’achat en broché à l’étranger au Canada et les USA dans quelques jours sur : bouquinbec.ca (Impression sur demande)
Et en France pour la France et l’Europe sur : pumbo.fr (Impression sur demande)
Les recettes iront à 6 ONG actives sur le terrain à Beyrouth:
Afel Liban AL MAJAL Live Love Beirut Expertise Erasmus arcenciel.aec et Faire Face Cancer

La culture générale: sessions d’été en ligne

La culture générale est un ensemble de savoirs que l’on acquiert tout au long de notre vie, lesquels proviennent de différents domaines et constituent des notions de base utiles au quotidien et pour la vie professionnelle. Le test de culture générale est de plus en plus utilisé par les universités puisqu’il permet de déterminer si l’étudiant-e est curieux-se et s’informe suffisamment pour pouvoir se forger sa propre opinion et ainsi développer un discours solide. Cette capacité de réflexion critique et d’association des connaissances est très appréciée par les professeurs-es et le monde du travail.


SPNC offre depuis plus de 10 ans des cours particuliers et organise des sessions collectives de culture générale pour une préparation optimale aux concours d’entrée aux universités au Liban dont l’université Saint-Joseph, avec un taux de réussite de 88%. Les cours en ligne sont notamment disponibles cet été pour la préparation aux concours de 2021.

Contactez Dr. Pamela Chrabieh (+9613008245) pour plus d’informations. Les places sont limitées.

Cours de Culture Générale en Ligne pour Concours Universitaires au Liban

Des cours particuliers en ligne ont lieu en semaine ou les samedis pour une préparation optimale au test de culture générale des concours d’entrée universitaire au Liban. SPNC est d’ailleurs pionnière dans ce domaine puisque les cours en ligne sont offerts depuis 2012.

Contactez Dr. Pamela Chrabieh par WhatsApp pour plus d’informations: +9613008245. Les places sont limitées!

Il n’est jamais trop tôt pour se préparer au test de culture générale

Félicitations à ceux et celles qui ont réussi aux concours de médecine générale/médecine dentaire de Janvier 2020 à l’université Saint-Joseph de Beyrouth. Taux de réussite des étudiants qui ont suivi des cours de culture générale: 88% – – le plus élevé depuis 2012.

La seconde session des concours aura lieu en été! Il n’est jamais trop tard pour mieux se préparer. Les cours particuliers de culture générale seront dispensés dès la mi-mars 2020 à Mansourieh. Les cours en ligne sont aussi disponibles. Contactez Dr. Pamela Chrabieh pour plus d’informations: +9613008245. Les places sont limitées.

  • Concours des Facultés de Médecine Générale, Médecine Dentaire, Pharmacie, Nutrition, et de l’ESIB.
    ** Le test de culture générale – dont le coefficient est le plus élevé – nécessite une préparation adaptée aux besoins de chaque étudiant, d’où l’importance d’un suivi personnalisé.

Session de préparation aux concours de médecine de l’USJ

Classe de culture générale avec Dr. Pamela Chrabieh (SPNC) – Nazareth, Achrafieh-Liban, Décembre 2019

Dernier jour de la session de préparation aux concours des facultés de médecine générale et de médecine dentaire de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, organisée par SPCE en partenariat avec SPNC.

Entrevue sur RFI sur la révolution au Liban, la jeunesse et les droits des femmes

Mon entrevue cet après-midi sur Radio France Internationale (RFI) sur la révolution des femmes au Liban. A partir de la minute 33. Merci à Emmanuelle Bastide pour l’invitation!

“Depuis le 17 octobre, la population libanaise occupe la rue. A l’origine des contestations qui a rassemblé jusqu’à 1,5 millions de personnes, soit 20% de la population du pays, l’annonce d’une taxe sur la messagerie WhatsApp. Le pays a été immobilisé et le premier ministre a annoncé sa démission. Mais le mouvement ne faiblit pas et dénonce désormais les défaillances de l’Etat. Pénuries d’électricité et de gaz, chômage endémique, mariages précoces, dette abyssale, violences conjugales : quelles sont les revendications de la population dans ce pays où l’âge médian est de 29 ans?

Avec :

Bilal TARABAY, Journaliste pigiste franco libanais à France 24, photojournaliste pour l’agence le pictorium, agence indépendante
Dalia OBEID, libanaise, activiste installée en France qui a beaucoup agi en faveur du mariage civil.
Souraya KARAM, étudiante en relations internationales et histoire à l’Université St Joseph de Beyrouth.
Pamela CHRABIEH, activiste féministe et pour la paix depuis 20 ans, docteur en sciences des religions, habite dans les environs de Beyrouth.
Mira MINKARA, guide touristique à Tripoli, fondatrice de « Mira’s guided tour » qui propose des visites guidées culturelles et historique de la ville”.

Source: Liban: que demande la jeunesse? Émission 7 milliards de voisins, RFI, 19 novembre 2019.

CAFCAW Workshop – Towards an Inclusive Society in Lebanon?

Christian Academic Forum for Citizenship (CAFCAW) 4th workshop in Beirut-Lebanon. Hotel Monroe, September 28, 2019.

Introduction: Rev. Victor Makari and Ms. Maya Khadra.
Dr. Pamela Chrabieh – presentation: “What can be done to make our society more inclusive?”.
Mr. Alexandre Paulikevitch – testimonial: “The challenges of being a male choreographer in Lebanon”.
Mr. Cyril Badaoui – testimonial and presentation: “Talking about including people with mental health disorders”.
Ms. Maya Khadra – presentation: “About Instrumentalization of Minorities Narratives”.
Mr. Elie Elias – presentation: “Inclusiveness in Great Lebanon of 1920”.

“What can be done to make our society more inclusive?”
By Dr. Pamela Chrabieh

Positive vibes, fruitful dialogue, critical thinking, and a beautiful blend of identities united in their differences around a common goal: building a better inclusive society.